Notre expertise

La maîtrise de la technologie au service de vos projets

  • Nos équipes maîtrisent les tout derniers outils d’aide à la traduction.
  • Nous prenons en charge tout format de fichier.
  • Vous bénéficiez d’une mémoire de traduction et d’un glossaire dédiés. Une mémoire de traduction est une base de données contenant des segments de textes sources ainsi que l’équivalent de ces segments dans une autre langue (segments cibles).
  • ITC est propriétaire de son outil de gestion de projet.
  • ITC étend ses services jusqu’à la mise en page multilingue et au suivi d’impression.
 
 

La gestion de votre projet par ITC

Plusieurs étapes composent le déroulement de votre projet et le cabinet de traduction ITC accorde toute la rigueur nécessaire à sa bonne réalisation:

  • Réception du fichier à traduire ;
  • Analyse des fichiers via outil de TAO (SDL Studio 2017), en associant la mémoire dédiée ;
  • Préparation technique (rédaction des consignes précises) ;
  • Assignation des linguistes natifs experts, qualifiés pour le projet ;
  • Traduction ;
  • Interface entre les traducteurs et vous ;
  • Relecture par une équipe de linguistes professionnels ;
  • Contrôle qualité final effectué à l’interne ;
  • Livraison ;
  • Mise à jour des glossaires et des mémoires de traduction dédiés.

Notre cabinet de traduction assure un contrôle qualité systématique avant livraison

Ce contrôle est confié à l’interne au gestionnaire de projet/relecteur, sous la supervision du responsable de la relecture/qualité.

Cela consiste à :

  • Vérifier la conformité de la traduction en comparant les documents source et cible ;
  • Vérifier la mise en page, la mise en forme, la totale concordance d’arborescence entre le texte source et le texte cible, l’ordre des paragraphes, les chiffres, les dates, les noms propres, etc. ;
  • Vérifier le respect des en-têtes et pieds de page, s’assurer que les textes non éditables à traduire sont tous traduits s’ils doivent l’être (dans un fichier bilingue Word à part, ou directement dans le fichier traduit, sous l’image originale), que les tableaux sont intégralement traduits, etc. ;
  • Vérifier la cohérence terminologique en cas de répétitions dans le document, ou en cas de terminologie existante dans le glossaire ou la mémoire de traduction ;
  • Contrôler l’orthographe, la grammaire et la syntaxe ;
  • Vérifier les coupures de mots et les majuscules ;
  • Vérifier que les instructions ont été scrupuleusement suivies.