Vous vous demandez sûrement quel est le meilleur outil de traduction en ligne pour vous aider à comprendre un texte qui n’est pas rédigé dans votre langue maternelle ? Vous avez besoin de vocabulaire pour votre présentation en anglais ou votre CV en espagnol ? Mais vous avez peur de la fiabilité du logiciel ? Alors cet article est fait pour vous !

Une société de cours de langue en ligne, Altassia, a procédé à une enquête afin de classer les logiciels de traduction automatique. Deux critères ont été retenus : fonctionnalités du site et adéquation de la traduction.

Sans surprise Google Traduction arrive en première place devant Reverso et Bing, suivis de Voila, Intertran, Babylon, Promt Tanslator, Worldingo, Systran, Linguatec.

Pourquoi Google Traduction ?

Il s’avère que c’est un site clair, épuré, facile d’utilisation et juste au niveau de la traduction. Dénué de publicité invasive, il plait au grand public. Il permet de détecter la langue source et d’écouter la prononciation.

Cependant malgré le fait que Google Traduction se positionne numéro 1 sur plusieurs critères, Reverso le devance sur les expressions idiomatiques !

Un exemple ?

« I miss him so much. – Come on, there are plenty more fish in the sea! »

– Reverso : Il me manque tant. – Allons, un de perdu, dix de retrouvés !

– Google : Il me manque tellement. – Allons, il y a beaucoup de poissons dans la mer plus!

Il est à noter que Reverso manque d’ergonomie et ne permet pas d’écouter la prononciation de la traduction.

Nous sommes d’accord : la traduction automatique, c’est comme une bombe anti-crevaison. Ça dépanne et ça permet d’avancer un petit peu. Mais les traducteurs professionnels emmèneront vos produits et vos services au bout du monde !

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *